ACCUEILPAR CATÉGORIESDOCUMENTAIRE | LA DETTE - NICOLAS UBELMANN ET SOPHIE MITRANI
Actualités
Ô
Voir toutes les nouveautés
Autres



 

Précédent
- 287 de 307 -
L’ATELIER DE CONVERSATION - Bernhard Braunstein
L’ATELIER DE CONVERSATION - Bernhard Braunstein
15.00 €
- 286 de 307 -
LES PIONNIÈRES DU CINÉMA - Coffret
LES PIONNIÈRES DU CINÉMA - Coffret
35.00 €
- 285 de 307 -
LES LETTRES PORTUGAISES - Bruno François-Boucher et Jean-Paul Saulieu
LES LETTRES PORTUGAISES - Bruno François-Boucher et Jean-Paul Saulieu
15.00 €
- 284 de 307 -
GRIVOISERIES ET AUTRES JOYEUSETÉS - Oeuvres érotiques
GRIVOISERIES ET AUTRES JOYEUSETÉS - Oeuvres érotiques
18.00 €
- 283 de 307 -
PARIS 1900 - Nicole Vedrès
PARIS 1900 - Nicole Vedrès
25.00 €
- 282 de 307 -
TÉLÉMAQUE L’AFFRANCHI - François Lévy-Kuentz
TÉLÉMAQUE L’AFFRANCHI - François Lévy-Kuentz
15.00 €
- 281 de 307 -
PAROLE DE KING ! - Chriss Lag
PAROLE DE KING ! - Chriss Lag
15.00 €
- 280 de 307 -
VOYAGE AU PAYS DES PEINTRES NAÏFS - Jean-Marie Drot
VOYAGE AU PAYS DES PEINTRES NAÏFS - Jean-Marie Drot
25.00 €
- 279 de 307 -
LA SOCIALE - Gilles Perret
LA SOCIALE - Gilles Perret
20.00 €
- 278 de 307 -
DIKHAV LES BORDS DU FLEUVE - Mathieu Pernot
DIKHAV LES BORDS DU FLEUVE - Mathieu Pernot
18.00 €
- 277 de 307 -
PÈRE FRANÇOIS LABORDE - Virginie Berda
PÈRE FRANÇOIS LABORDE - Virginie Berda
15.00 €
- 276 de 307 -
MAUVAIS ÉLÈVES - Nicolas Ubelmann et Sophie Mitrani
MAUVAIS ÉLÈVES - Nicolas Ubelmann et Sophie Mitrani
18.00 €
- 275 de 307 -
LE MIME MARCEL MARCEAU - Dominique Delouche
LE MIME MARCEL MARCEAU - Dominique Delouche
15.00 €
- 274 de 307 -
Mon Frère Jacques par Pierre Prévert
Mon Frère Jacques par Pierre Prévert
25.00 €
- 273 de 307 -
JEAN ROUCH FILMS ET PHOTOGRAMMES - Livre/DVD
JEAN ROUCH FILMS ET PHOTOGRAMMES - Livre/DVD
25.00 €
- 272 de 307 -
DES JOURS ET DES NUITS SUR L’AIRE - Isabelle Ingold
DES JOURS ET DES NUITS SUR L’AIRE - Isabelle Ingold
15.00 €
- 271 de 307 -
To Kyma - David Fontseca et Arantza Dîez
To Kyma - David Fontseca et Arantza Dîez
15.00 €
- 270 de 307 -
Sauver Auschwitz - Jonathan Hayoun
Sauver Auschwitz - Jonathan Hayoun
15.00 €
- 269 de 307 -
Focus Iran - Nathalie Masduraud et Valérie Urrea
Focus Iran - Nathalie Masduraud et Valérie Urrea
18.00 €
- 268 de 307 -
NAT TURNER - Charles BURNETT
NAT TURNER - Charles BURNETT
15.00 €
Suivant
 La Dette - Nicolas Ubelmann et Sophie Mitrani

La Dette - Nicolas Ubelmann et Sophie Mitrani
Prix: 15.00 €
Disponible
 
Envoyer à un ami

Avec la participation de Bernard Marris, Patrick Viveret, Marie-Louise Duboin, Gérard Foucher, Christian Chavagneux, Pascal Canfin, Benjamin Coriat...
Staraya Films, Régie Sud - 70mn + 84mn de bonus

S’il y a bien une promesse que les hommes politiques partagent, c’est celle de réduire la dette. La réduction des déficits est devenue une obsession qui exige tous les sacrifices et tient lieu de politique générale. Les États sont sous la menace d’une faillite permanente... Comment en est-on arrivé là ?

La crise de la dette publique cache une rivalité ancienne entre les banques et l’État, rivalité que le passage à la monnaie unique n’a fait que renforcer. Qui de la puissance publique ou des banques aura le privilège d’émettre de la monnaie, autrement dit qui détiendra les clefs de la machine à billets ? Car tout est là. L’argent, si rare, n’est qu’un bout de papier reproductible à l’infini mais dont l’émission est pour le moment hors de contrôle. Cette situation ubuesque qui plonge périodiquement les États dans la crise est racontée avec clarté par des intervenants parfois truculents, toujours perspicaces. Une leçon d’économie dense et dynamique qui éclaire l’actualité !

« Un documentaire cru et salutaire »
- Télérama

« Une invitation à devenir expert en démystification ! »
- Bastamag

« Lumineux… »
- Le Canard enchaîné

Chronique d’une faillite annoncée...

En 2013, avec le montant des intérêts accumulés depuis 30 ans, la dette atteindrait plus de 1900 milliards d’euros. C’est ce que l’État français devrait rembourser pour retrouver des comptes équilibrés. Mais le peut-il vraiment ? Chaque année, l’État rembourse péniblement 50 milliards d’euros d’intérêts.

C’est la totalité de ce que rapporte l’impôt sur le revenu des français. Cette somme est versée tous les ans aux créanciers de la France. À ce rythme, l’État n’aura pas fini de payer en 2030 en espérant qu’aucune crise ne vienne aggraver les dépenses ni augmenter les taux auxquels la France peut emprunter aujourd’hui. Ce qui est fort probable.

Àprès la Grèce, l’Irlande, l’Espagne ou l’Italie, la France est sur la liste des victimes de la dette. À moins peut-être que nous comprenions enfin le système qui nous empoisonne...


 À VOIR ÉGALEMENT
Pas assez de volume (notes sur l’OMC) - Vincent GlennPas assez de volume (notes sur l’OMC) - Vincent Glenn
152 mn - Version française, sous-titres français, anglais, portugais, espagnols, italiens, allemands, neer..

20.00
15.00 €



Accueil  | Qui sommes-nous ?  | Nous contacter  | Liens  | Conditions générales de vente   | Plan du site  |
• Votre panier  • Suivi commande  • Imprimer catalogue •
Flux RSS

Paiement sécurisé Carte bancaire Paypal Chèque bancaire 
Commentaires   Powered by BoutikOne®